L'actualité immobilière de l'agence Saphir immobilier
2 Fév

Le point sur la nécessité d’avoir de l’apport pour acheter un bien immobilier à Toulouse !

Posséder un apport personnel demeure en 2021 le meilleur moyen de rassurer votre banque et d’obtenir un prêt ! Vous aimeriez vous lancer dans un projet immobilier à Toulouse ? Faisons le point sur ce prérequis à toute demande de prêt !
Si, en 2021, les banques veulent attirer de nouveaux clients (elles se sont fixé des objectifs ambitieux encore pour cette année) et actionnent donc le levier du prix (les taux sont encore à la baisse en ce début d’année et devraient rester bas toute l’année), elles restent attentives sur un critère : le niveau de l’apport personnel des candidats !

Les banques nous avaient pourtant habitués depuis le printemps 2014 à de plus en plus de souplesse sur ce point. De 8% en moyenne des dossiers sans apport, elles avaient octroyé jusqu’à 20% des financements sans aucune épargne (septembre 2018). Il faut dire que la captation d’un nouveau client par le crédit leur permettait de récupérer l’épargne détenue et donc de faire coup double, d’autant qu’avoir des capitaux augmentait leur capacité à prêter.

Côté emprunteur, cette politique se justifiait en raison des taux bas (exploiter le levier du crédit avait tout son sens) mais également, car les prix de l’immobilier ne cessaient de progresser et les 10% d’apport couvrant les frais étaient une embuche sur la voie de l’accession à la propriété. Du coup tout le monde y trouvait son compte !

Seulement, la situation a changé…
Les banques n’ont pas besoin de faire énormément d’effort pour capter de l’épargne (le taux d’épargne n’a jamais été aussi élevé). L’épargne est même devenue un problème qui leur coûte de l’argent…

Et les risques de défaillance de remboursement pourraient augmenter en raison de la crise économique. Les reventes pour difficultés financières pourraient être en hausse et accroître les risques de ne pas récupérer la mise (valeur du bien versus crédit). Les banques préfèrent alors plus d’apports dans le projet et moins d’épargne, car l’avenir demeure incertain !

C.V. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée